La fête du travail au Cameroun

Ce premier mai, les camerounais ont célébré la fête du travail comme tous les ans. À l’ordre du jour, fêtes entre collègues, déjeuners dans des restaurants, débats télévisés, tables rondes, etc. Nous vous proposons, dans cet article, de faire un tour dans les coulisses de la célébration de cette fête particulière au Cameroun.

La fête du travail et ses origines

En premier lieu, intéressons-nous aux fondements de la fête du travail. Le 1er mai est plus connu sous le nom de la journée internationale des travailleurs dans des pays comme la France et les Etats-Unis. La journée internationale des travailleurs tire son origine d’une grande manifestation sanglante qui a eu lieu à Chicago en mai 1886. Les travailleurs réclamaient une journée de travail de 8h au lieu de 10 à 12h. Ils avaient alors sommé les entreprises de répondre favorablement à leur demande avec comme date d’application le 1er mai. Même si la majorité des entreprises avaient accepté cette demande, s’en sont suivi des revendications du côté de celles qui ne s’étaient arrimées. Le 03 mai, on assiste à l’assassinat de 03 travailleurs au cours des revendications. Et le lendemain, une bombe explose entre manifestants et policiers faisant 15 morts.

La fête du travail : une aubaine pour les travailleurs étouffés

La fête du travail a une connotation particulière au Cameroun. Et l’emploi y constitue une vraie problématique. En effet, le pays est caractérisé par un fort taux de chômage. Et, quand on a trouvé un emploi, les traitements en terme de revenus ne respectent pas les canons qui vont avec le concept de l’emploi décent. Le 1er mai est donc l‘ occasion pour les travailleurs camerounais de s’exprimer et de porter haut leurs revendications profondes.

En dehors de ce côté syndicaliste des festivités, les travailleurs trouvent le temps de se retrouver autour d’une table et de se détendre. En effet, le peuple camerounais est connu pour son goût particulier pour tout ce qui se rapporte aux activités festives. Toutefois, les festivités se sont déroulées au rythme des mesures barrières de lutte contre la propagation de la Covid-19. La fête du 1er mai 2022 au Cameroun s’est déroulée sans le traditionnel défilé sur la place du 20 mai.

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

S'inscrire à notre Newsletter

Plus d'articles

Vous avez un projet ?

Discutons de votre projet autour d'un café

Contacts