“Influenceur”, “tiktokeurs” en Afrique: un métier ?

Si on est web designer ou graphiste, on a l’air plus sérieux en société que si l’on dit qu’on est influenceur. Le sujet demeure intéressant suite au récent phénomène « Porta Potty » ou « Femme Toilette », qui justifie que l’on s’intéresse de près à l’activité d’ « influenceur ». L’avènement du digital a créé une vague importante de nouveaux métiers. Certains sont acceptés en tant que tel par le grand public et d’autres ne font carrément pas l’unanimité.

Influenceuse : un métier ou une illusion

Les personnes dites « influenceuses » ou « tiktokeuses », en Afrique en particulier, laissent entrevoir une vie de rêve. Et font de leurs activités « une ambition » pour la jeunesse. Ces nouveaux mots, officiellement ou officieusement, font partie du vocabulaire de la classe des jeunes. Beaucoup affirment, d’ailleurs, dans des vidéos visibles sur le web, vouloir en faire leur métier. Cependant, les réactions d’adultes laissent transparaître une vive inquiétude quant à la considération que l’on peut accorder à ces mots en tant que métier. Plus encore, si l’on tient compte de la question liée aux valeurs remise en doute quand on parle de ces influenceurs et influenceuses.

Le scandale « Porta Potty » ou « Femme toilette »

« Porta Potty » est le surnom qu’a donné un richissime saoudien à une influenceuse camerounaise signifiant simplement « femme toilette ». La jeune influenceuse de téléréalité enviée du public a révélé dans une vidéo les atrocités qu’elle a vécues à Dubaï. Elle était payée pour réaliser les fantasmes les plus horribles d’un homme qui déféquait dans sa bouche entre autres. Payée au prix fort, elle était alors capable de s’offrir la vie qui fait rêver les adeptes du phénomène « influenceuses ». Toutefois, des avis bien éclairés appellent à revenir sur le sens du mot « influenceur ».

Quelle est la définition réelle du terme « influenceur »

Un influenceur est une personne qui jouit d’un certain crédit dans un domaine de compétence précis, et qui, de ce fait, est capable d’impacter les personnes intéressées par ce domaine. Cette définition ne correspond pas automatiquement à la démonstration de vie de luxe et extravagante visible sur les réseaux sociaux. En effet, être « influenceur » peut, par conséquent, être considéré comme une activité noble. L’influenceur peut donc être contacté par des entreprises à des fins commerciales et jouer le rôle de relais d’opinion. On peut ainsi se rendre compte qu’il y a une faute de compréhension et d’interprétation chez la plupart des gens. Autant les personnes « influenceuses » que la grande partie du public ne sait pas quelle est la signification réelle de ce mot.

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

S'inscrire à notre Newsletter

Plus d'articles

Vous avez un projet ?

Discutons de votre projet autour d'un café

Contacts